FR EN
MENU
3 ANS de mandat, 6 MOIS de [R]évolution, 3 JOURS d'Assemblée Générale
Mardi 18 Juillet 2017

Nous avons célébré, en mars dernier, les 60 ans des Traités de Rome. A l'échelle de l'histoire européenne, que dire de la maturité de notre réseau ? LIKE – Les Rencontres n'existe que depuis 23 ans, et c'est comme un nouveau départ qu'il a pris il y a 3 ans. Une nouvelle équipe, un nouveau nom, une nouvelle identité visuelle, de nouveaux outils de communication… tout cela pour insuffler une nouvelle dynamique, celle qui puisse faire de LIKE l'un des acteurs du changement politique. Seuls les objectifs n'ont pas changé : que notre réseau contribue à l'émergence d'une Europe de la culture par les territoires. Nous souhaitons toujours, et de façon plus urgente aujourd'hui encore, que la culture soit instituée comme l'une des priorités d'action pour l'UE. Nous affirmons que les gouvernements locaux doivent s'emparer du principe de subsidiarité du droit européen, notamment dans les questions culturelles, pour des politiques adaptées aux réalités des écosystèmes locaux. Nous voulons que l'UE reconnaisse les collectivités territoriales et gouvernements locaux comme ses partenaires dans la construction et la décision européenne.

3 années de mandat. C'est un temps politique extrêmement court, notamment lorsqu'il s'agit d'impulser un nouveau départ collectif. Un mandat de 3 ans, cela permet seulement de poser les bases des actions, des stratégies et des travaux futurs. Beaucoup de ce qui a été fait ces trois dernières années devra être encouragé, amplifié et poursuivi dans les prochaines années.

Que dire d'une année alors ? C'est le laps de temps que LIKE a souhaité pour cette année de [R]évolution. En un an, il était question de traiter l'urgence de la réactualisation des missions de notre réseau dans le contexte d'un rejet populaire du projet européen. Alors que chacun, sur notre continent, parle de « moment-charnière », il était question en 2017 pour LIKE de transformer le risque en une opportunité. En un an, il était question pour nous de nous réintégrer dans le temps long de la construction européenne, en repositionnant les collectivités territoriales et la culture au cœur du projet européen.

6 mois. C'est le temps qui nous sépare du premier événement de notre [R]évolution, "La Rencontre de Bruxelles – What kind of Europe for the Future ?", lors de laquelle Luca Jahier nous a rappelé la jeunesse de l'Union Européenne. Il ne s'agissait pas pour lui de déprécier la force du projet européen, mais de nous rappeler l'humilité nécessaire dans la poursuite de ces combats politiques importants. C'est avec cette humilité renouvelée que nous nous attelons désormais aux 6 prochains mois de cette [R]évolution : elle nous commande de renforcer notre travail collectif, les liens que nous avons créés avec nos nouveaux partenaires, notre présence sur les territoires et la co-construction du futur de notre réseau.

3 jours : C'est le temps de l'Assemblée Générale de Berlin, du 8 au 10 novembre prochains. 3 jours au cours desquels les membres de notre réseau devront s'exprimer sur notre futur collectif. Je souhaite que toutes les collectivités et structures culturelles membres de notre réseau soient représentées lors de ces trois jours, pour juger des 3 années passées et valider le plan d'action pour les 3 années à venir.

3 jours, 6 mois, 3 ans. Dans l'absolu, les temps sont courts. Mais c'est avec un sentiment d'urgence et sous l'impulsion d'une énergie renouvelée que j'invite toutes les personnes animées par les mêmes ambitions de transformation à présenter leur candidature pour le Comité et le Bureau de LIKE. Ces personnes seront chaleureusement invitées à participer à un séminaire de Bureau élargi, les 5 et 6 octobre à Paris, pour participer à la construction de la feuille de route que nous proposerons au vote à Berlin. 3 jours, 6 mois, 3 ans : coordonnons nos énergies et nos ambitions pour faire de ces temps courts de véritables période de bouleversement. LIKE a besoin de toutes et tous : encore une fois, ne manquons pas ces étapes importantes !

Michaël Moglia
Président