FR EN
MENU
LIKE, un premier bilan par Michaël Moglia!
Lundi 29 Février 2016

Le mois de février touche à peine à sa fin qu'il est temps déjà de faire un bilan des deux premiers mois d'activité de LIKE en 2016. Nouvelle année, nouvelle identité visuelle tout d'abord ! Autour de notre nouveau nom, les « Rencontres » devenant « LIKE », nous avons lancé début janvier notre nouveau site internet plus clair, plus fonctionnel mais aussi plus interactif. Ce nouveau site suscite aujourd'hui un véritable intérêt. Au-delà de la communication sur la toile, c'est l'ensemble de nos différents supports qui ont été revus : notre nouveau logo se retrouve ainsi sur la totalité de nos outils, newsletter, papier à en-tête, flyer…
    
Cette étape passée, c'est le cœur léger que nous nous sommes rendus au premier Rendez-Vous de l'année, organisé par LIKE à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine. Ce moment de rencontre, le premier du genre pour notre réseau, fut un vrai succès tant qualitatif que quantitatif. Qualitatif grâce à l'intérêt des décisions prises lors de la réunion de Bureau le 2 février, à la mobilisation des adhérents du réseau comme des partenaires locaux, ainsi qu'aux intervenants et la pertinence de leurs discours. Réussite quantitative également puisque ce Rendez-Vous se solde pour notre réseau par l'adhésion de quatre nouvelles collectivités. Je souhaite ainsi la bienvenue à Sarajevo, Maglaj, Doboj et Samac ! Nous sommes heureux de pouvoir les compter à nos côtés pour les mois et années à venir. Je veux, au nom de l'ensemble des adhérents, remercier chaleureusement Donato Giuliani, Directeur de l’Institut français de Bosnie-Herzégovine et Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France, Son Excellence Madame Claire Bodonyi, Ambassadrice de France en Bosnie-Herzégovine, ainsi que Sinisa Sesum, Directeur de l'Antenne de l'UNESCO à Sarajevo. Nous leur devons beaucoup dans la réussite de cet événement.
    
Pour mettre en œuvre nos projets futurs, l'équipe de permanents s'est étoffée ces dernières semaines. Depuis début février, Bénédicte Rident travaille en sa qualité de chargée de projet au développement du réseau, tandis qu'il y a quelques jours, Victor Pilven et Margaux Rouchet (tous deux services civiques) nous ont également rejoints pour une période de six mois. Aux cotés de Francesco Morelli et de Catherine Pomar, tous œuvrent à l'organisation de nos prochains Rendez-Vous ainsi qu'à la mise en place des décisions prises lors de l'Assemblée Générale de Lille ; et elles sont nombreuses ! Je n'en citerai que trois avant de revenir sur d'autres points dans une prochaine newsletter.

  • La Charte des Valeurs tout d'abord, décidée à Milan, celle-ci est sur les rails. Sur notre site internet, vous trouverez un article détaillant précisément le processus d'élaboration de celle-ci. Présidée par notre collègue Jaako Masonen, Directeur des Affaires Culturelles de la ville de Tampere, Finlande, le groupe de travail mis en place fera un premier point sur l'avancée des travaux au cours du Rendez-Vous de Bordeaux en juin prochain avant de la soumettre au vote de l'Assemblée Générale qui aura lieu à San Sebastian à la rentrée.
  • La création d'un prix « LIKE » ensuite. Décerné par le réseau des Villes et Régions européennes pour la Culture, celui-ci vise à mettre à l'honneur, sur proposition d'un jury et après appel à candidature, une initiative innovante. Que va-t-il récompenser et comment ? Réponse dans quelques semaines !
  • Enfin quelques mots sur notre volonté de retrouver un accompagnement politique et financier de l'Union Européenne. Suivi par le cabinet Ytes, aidé par le Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie, notre réseau se lance dans le montage d'un projet européen. Des mois de travail intensif en perspective mais à la clé, la possibilité pour le réseau de renforcer sa place d'acteur de la culture en Europe. Nous comptons sur votre intérêt et votre participation active !

Nos collaborateurs, les membres du Bureau, l'ensemble des adhérents travaillent au quotidien au développement de LIKE dans le but de faire de notre réseau la plate-forme privilégiée du débat et de l'action. Initialement prévu fin mars le Rendez-Vous de Cologne, devant la charge de travail qui repose sur les épaules de l'équipe pour les prochains mois, est reporté à l'année prochaine. Il m'a semblé comme pour les membres du bureau présents à Sarajevo que rien ne devait compromettre le dépôt dans les délais de notre dossier européen. Je remercie Cologne pour sa bienveillance et leur dis à très bientôt dans cette grande ville allemande.